Menue

Analyse de page pistes ...
Loader

Pagespeed ne mesure que le domaine principale ( http:/mondomaine.fr et non http://mondomaine.fr/quelquechose). Des sous-répertoires ou indications de certains fichiers sont filtrés.

Des tests de Google ont révélé que de sites web avec une durée de changement de plus de 4 secondes sont quittés 90 % plus souvent directement.

Les tests de la durée de changement sont effectués par un serveur dédié en Allemagne avec des connexions internet qui ont une capacité de 120 Gigabits.

Qu'est mesuré et comment la mesure se fait-elle ?

Pagespeed mesure seulement le temps de changement direct, les JavaScripts intégrés dans l'en-tête et graphiques intégrés dans le site web. Des images qui sont appelées par CSS ne sont pas mesurées ! Donc il s'agit seulement de brefs tests de performance, et ceux-ci fonctionnent à peu près comme un robot de Google.

Les résultats sont présentés en couleur. Des valeurs vertes sont en principe bien, des valeurs rouges signifient que les temps de changement sont élevés* et présentent probablement beaucoup de données et / ou un temps de réaction lent. Un nombre de données trop élevé dans des certaines domaines est également marqué.

Hébergement web de SEO NW

SEO NW vous offert un hébergement supérieur. Ce hébergement Web respectivement des serveurs rapides vous permettront d'améliorer les résultats.

Pagespeed.de

Pagespeed.de est actualisé continuellement. Beaucoup de fonctions et de valeurs y ont été ajoutées. La durée de changement est maintenant déterminée plus exactement, et une nouvelle archive y a été implémentée. Maintenant, l'évaluation émet aussi des JavaScripts et images. De plus, il est déterminé si une compression est utilisée. Le volume de données économisé est indiqué et évalué. D'autres évaluations sont envisagées, mais cela durera un peu. Avec Pagespeed, la durée de changement est calculée d'une manière similaire que chez Google ( (Google Pagespeed Link) ). Cependant, les scripts diffèrent un peu sur l'évaluation. Pagespeed.de se concentre plutôt sur la vitesse du serveur. Google ne les émet pas lorsqu'ils ne dépassent pas 200 ms. Des données sont seulement émis lorsque Google Pagespeed révèle qu'un site web a un temps de changement trop élevé. Sur pagespeed.de, toutes les données concernant la vitesse du site web sont émis. En outre, des conseils gratifiants sont donnés afin de pouvoir améliorer la vitesse du site. Des images CSS ne sont actuellement pas évaluées.

Conseils pour l'optimisation de son propre site web

Beaucoup d'informations que pagespeed.de émet peuvent être utilisées pour optimiser son propre site web. En réalisant ces conseils, vous obtiendrez une plus grande vitesse du site et les visiteurs auront une meilleure expérience en navigant sur le site. Même le score Google Pagespeed devrait augmenter par suite de ces mesures d'optimisation, plus de données sont émis et pagespeed.de démontrent les défaillances actuelles du site web. Nous recommandons aussi un hébergeur supérieur. Ceux-ci sont un peu plus chers mais améliorent probablement les résultats auprès de Google et Pagespeed.

Feedback par rapport au script

Nous évoluent constamment. Beaucoup de données sont emis, spécialement dans l'archive du domaine. Si vous désirez une nouvelle fonction, contactez-nous. En raison du remaniement du script, vous devrez vous patienter éventuellement jusqu'à ce que pagespeed.de soit adapté à vos souhaits.

Interdire le robot de Pagespeed

La fonction avec laquelle vous pouvez bloquer le robot de pagespeed.de est aussi nouvelle. Nous le réspectons si vous ne souhaitez pas que votre site web peut être testé par Pagespeed. Il y a une instruction qui vous explique comment vous pouvez interdire à pagespeed.de les tests sur votre site web. Nous le trouvons dommage si vous avez décidé ceci, mais vous en avez le droit. Vous n'avez qu'à ajouter 2 lignes dans le robot.txt et le robot de pagespeed.de ne visitera pas votre site. Le robot s'oriente sur robots-txt, néanmoins nous vous recommandons d'appliquer le test de Pagespeed et de prendre à cœur les conseils. Si votre site web est trop lent, ces conseils gratifiants que vous trouverez dans l'archive vous aidront à accélérer la vitesse de votre site.

Exemples de code pour bloquer le robot de Pagespeed

User-agent: pagespeedbot
Disallow: /

Avec l'agent utilisateur pagespeedbot vous interdisez à pagespeed.de de lire votre adresse internet. S'il vous plait, soyez prudent avec robots-txt et testez tout le procédé. Sinon, vous risquez d'interdire tous les robots sur votre site. Par contre aussi lors des certificats Wildcard.

Faites alors attention à ne pas bloquer TOUS les robots !

User-agent: *
Disallow: /

Avec ce code, notre robot ne visitera pas votre site, mais en revanche, TOUS les robots seront bloqués, même le robot de Google. Soyez prudent avec cela !

Comment puis-je accélérer mon site web ?

Bien sûr, vous devrez d'abord tester le site et prendre à cœur les conseils donnés. Beaucoup d'images, l'utilisation de JavaScript et CSS peuvent ralentir le propre site web. Les requêtes sont faites par le serveur et ensuite envoyées à votre navigateur. Vous avez la possibilité de vous faire montrer les défaillances de votre site web sur pagespeed.de. Un grand nombre de requêtes et la taille des données ont un effet sur la vitesse du site.

Nous vous souhaitons bon succès et que votre site web soit toujours vite.

Notre mission est d'accélérer le web. Prenez les conseils à cœur que vous trouverez sur pagespeed.de pour pouvoir assurer une expérience agréable pour les visiteurs de votre site. Des sites web rapides entraîneront la révélation nécessaire pour vous et vos visiteurs. Ayez une longeur d'avance sur vos concurrents !

Données du serveur

De cette manière, nous testons la performance du serveur. Qu'est ce qu'est important pour nous dans ce cadre ?

Ping

Faire un ping est la plus simple et vite façon de vérifier si un serveur est accessible. Toutefois, la vitesse mesurée ( en ms ) indique seulement la connexion réseau, mais la valeur n'a encore pas de rapport avec la performance. Si un ping ne peut pas être fait, il ya deux raisons possibles pour cela : Soit le serveur n'est pas accessible, soit l'hébergeur bloque le protocole du ping. Un blocage possible peut être une entrée dans le pare-feu. Les durées de ping entre les serveurs en Allemagne devraient être inférieure à 20 ms, pour l'étranger des valeurs d'environ 30 ms sont en règle.

Latence

Temps de latence : la période entre l'initialisation du « trigger » et le commencement d'une réaction visible / mesurable ( voir Wikipédia ). A l'aide de la latence, on peut plutôt tirer des conclusions sur la performance du serveur. Ici, la réaction du serveur est évaluée. Lorsque les valeurs sont mal, cela peut être dû à un serveur surchargé, mais aussi à une banque de données SQL qui empêche le serveur. Le temps de latence devrait être de 2 à 3 fois plus élevé que la durée de ping pour pouvoir conclure à la vitesse de la réaction du serveur.

Débit des données

En règle générale, la page d'accueil d'un domaine est mesurée et vous devrez toujours surveiller celle-là. Des journaux web comme Focus.de surchargent leur page d'accueil et font charger les visiteurs pleines de données. Des plus petits sites devraient les traiter plus soigneusement, car des longs temps de changements augmentent le risque de perdre les visiteurs. Pour cela, nous prenons lors du test aussi soin de la quantité de données et la vitesse du site. Bien sûr, une connexion rapide fournie plus de données pendant le temps tu test, cela est mis en relation. CDN

Vitesse : Elle est mesurée en KB/s (1 KB=1024 KiloBits). 100 KB/s = 1 Mbit/s, 500 KB/s = 5 Mbit/s, 1 MB/s = 10 Mbit/s. (ADSL ~= 16 Mbit/s)

Données du site web

Quelle quantité de données devrait charger le site jusqu'à ce que le chargement soit terminé ? Quelles choses considérons-nous comme important dans ce cadre ?

Images

Aujourd'hui, aucun site web peut se priver d'images et graphiques. De l'autre côté, vous ne devrez pas exagérer avec ceci, car beaucoup d'images qui sont peut-être trop grandes empêchent un chargement vite d'un site web. Chaque image apporte une requête HTTP et chaque requête charge la connexion. Beaucoup de sites de tests encouragent les gestionnaires web d'intégrer des images dans des éléments graphiques, nommés « sprites ». Cela a pour avantage qu'une seule graphique doit être chargée. Les gros désavantage est qu'on doit indiquer les coordonnées de chaque image faisant partie de cette graphique dans le CSS. La plupart des webmasters et blogueurs est surchargé avec cette tâche. Bien sûr, une page qui ne se compose que d'images ( par exemple Quaknet ) est un peu plus grande.

JavaScript

Aujourd'hui, l'utilisation de JavaScript fait partie des standards de chaque site web moderne. Mais là aussi, vous pouvez faire la faute d'intégrer beaucoup de scripts qui sont trop petits dans l'en-tête au lieu de les assembler. Bien sûr, cela n'est pas toujours possible. Si possible, vous devrez pourtant réaliser cette option, car un script reste dans le cache du navigateur jusqu'à ce que le visiteur abandonne le site. Néanmoins, seuls les JavaScript nécessaires pour le site respectif devraient être chargé ( un script de galerie, par exemple, ne doit pas être chargé dans les coordonnées ). Une possibilité de décharge est offert par Google, où vous pouvez par exemple charger des bibliothèques AJAX provenant de sources externes.

Code HTML / CSS

HTML est pratiquement le langage informatique principal de toutes les sites web. Sans HTML, le navigateur ne saurait pas comment il devrait présenter le site. Tandis qu'autrefois, les formatages étaient définis dans le code HTML, aujourd'hui ceci est réalisé par des définitions dans des feuilles de style ( CSS ). Les feuilles de style peuvent également être assemblées dans un fichier de grande taille et chargées dans l'en-tête au lieu d'un plus petit en-tête. Le code HTML d'une page d'accueil devrait alors avoir une taille de 50 à 100 KB, tout ce qui dépasse cela surcharge le site ou utilise du « code spaghetti ». Cela signifie que les informations de style sont indiquées dans le code HTML et non dans la feuille de style où elles se trouvent normalement. Des formatages dans le code HTML ne sont pas enregistrés dans le cache ! Des sites web optimisés sont bien sûr avantageuses pour les moteurs de recherche ( voir aussi http://barbecue-bbq.de ).

Lorsque les sites sont trop lent ...

Précisions des raisons pour la lenteur de sites web

Gérants de boutiques en ligne

Les boutiques en ligne vivent bien sûr de la diversité des articles et la sélection de plusieures offrants. Ceux qui ne vendent pas leur propre produit dans une boutique en ligne doivent utiliser des données externes. En règle générale, de telles données devraient être actualisées dans des temps avec peu de trafic ( par exemple dans la nuit ). Que sous la condition que les données peuvent être pris d'une banque de données locale, une réaction rapide du serveur peut être garantie. S'il scannent constamment de nouvelles données, cela empêche extrêmement la performance.

Blogueurs

Les blogs vivent de leur mise en page et utilisent des plug-ins. Ceux qui utilisent des mise en pages sophistiquées ou ont installé beaucoup de plug-ins doivent accepter que les temps de latence augmentent de manière significative : Spécialement lorsque des fichiers externes sont chargés, comme par exemple les « flux de Twitter » ( l'API de Twitter est très lent ). Aussi la délocalisation de galeries d'images sur des services externes peut contribuer à des empêchements. Des recherches directes comme par exemple celles d'Amazon avec des mots-clé n'empêchent la création de la page que de façon minimale.

Publicité

Ceux qui ont de la publicité sur leurs sites ralentissent automatiquement le site web. Si vous ne pouvez ou voulez pas renoncer à la publicité, vous devrez prendre soin de la vitesse de la publicité respective. Google Adsense est toujours recommandable. Le serveur fourni immédiatement ses bannières et n'empêche pas le site de manière significative. Mais vous ne devrez pas y mettre plus de trois bannières ( de toute façon, Google ne le permet plus ).

Statistiques

Les statistiques devraient être gérés - si possible - sur le site ( plug-ins locales, Piwik, Blog Trafic ) et non sur des services externes. Spécialement les « services de comptage » Américains ralentissent la performance du site web de manière significative. Pour cela, nous vous recommandons un autre service de Google : Analytics. Les serveurs de suivi sont diffusés à travers le monde et n'empêchent guère le chargement du site. ( Réspectez la protection des données ! )